LE TRAFIC EN DIRECT
11:17 N136 Sortie fermée / Ille-et-Vilaine (Noyal-Châtillon-sur-Seiche)
Ce service, indépendant et gratuit, a besoin de vous, remontée d'infos ou apport financier via des partenariats.

DOCUMENT

Les propositions pour des déplacements plus verts

Diffusé le 29 juin - 16:02

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat ont publié ses 150 propositions, dont une partie liée aux déplacements routiers.

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat ont publié ses 150 propositions, voici celles liées aux déplacements routiers.

Vers la fin de la voiture en solo ?

• Inciter à utiliser des moyens de transports doux ou partagés, notamment pour les trajets domicile-travail, en généralisant et en améliorant le forfait mobilité durable, prévue par la récente loi d’orientation des mobilités.
• Réduire les incitations à l’utilisation de la voiture en réformant le système d’indemnité kilométrique de l’impôt sur le revenu.
• Inciter à utiliser des moyens de transports doux ou partagés.

Aménagements

• Créer des parkings relais.
• Interdire les centres villes pour les véhicules les plus émetteurs de gaz à effet de serre.
• Augmenter les montants du Fonds Vélo de 50 à 200 millions d’euros par an pour financer des pistes cyclables.
. Généraliser les aménagements de voies réservées aux véhicules partagés et aux transports collectifs sur les autoroutes et voies rapides.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre sur les autoroutes et voies rapides

• Réduire la vitesse sur autoroute à 110 km/h maximum

Transport routier

• Réduire le transport routier de marchandises.
• Imposer un suivi régulier de la formation des chauffeurs à l’écoconduite.
• Imposer aux constructeurs de poids lourds d’adopter la même filière énergétique dans leur recherche et développement.
• Sortir progressivement des avantages fiscaux sur le gazole, en échange de compensations fortes pour les transporteurs sous forme d’aides au financement accrues pour l’achat de poids-lourds neufs plus propres en remplacement des poids lourds polluants.
• Favoriser le transport de marchandises sur des circuits courts par une modulation de la TVA.

Vers un parc de véhicules plus propre

• Augmenter le bonus pour les véhicules peu polluants, afin d’aider davantage les ménages et les professionnels dans leur évolution.
• Renforcer très fortement le malus sur les véhicules polluants et introduire le poids comme un des critères à prendre en compte.
• Interdire dès 2025 la commercialisation de véhicules neufs très émetteurs ; les véhicules anciens pouvant continuer de circuler.
• Moduler les taxes sur les contrats d’assurance en fonction de l’émission de CO2 pour encourager les véhicules propres.
• Permettre l’accès à des véhicules propres en développant la location de longue durée.
• Proposer des prêts à taux zéro, avec la garantie de l’État, pour l’achat d’un véhicule peu émetteur.
• Créer des vignettes vertes à positionner sur les plaques d’immatriculation pour les véhicules les plus propres et donnant accès à des services particuliers : accès au centre-ville, places de parking, etc.

Déplacements professionnels

• Renforcer les plans de mobilité en les rendant obligatoires pour toutes les entreprises.
• Favoriser les plans interentreprises et intra-entreprise (covoiturage, ramassage des salariés en bus, vélo ...) dans le cadre des plans de mobilité.
• Favoriser des nouvelles modalités d’organisation du travail.
• Mettre en place un portail unique permettant de savoir à tout moment, rapidement et simplement, quels sont les moyens et dispositifs existants sur un territoire pour se déplacer.


C’EST DIT Le 110 km/h sur autoroute, Macron parle d’un report, pourquoi ?

Diffusé le 29 juin - 16:23


MESURE Quels sont ces 17 départements qui repassent au 90 au lieu du 80 cet été ? Plus de 15.000 kilomètres de voies.

Diffusé le 27 juin - 02:12



ANNUAIRE La sélection des meilleures sources certifiées, fiables et gratuites.

Bison Futé, les vacances mais pas que




ÉVITEZ LES BOUCHONS CE lundi

Une journée humide

Diffusé le 2 novembre - 07:00
Journaliste : Benoît QUENET-BEAUVALLET.

Hormis les phénomènes récurrents ou imprévus, voici les principaux éléments qui peuvent modifier le trafic.

COVID-19 Le retour du confinement jusqu’au 1er décembre minimum, déplacements sous conditions et limités géographiquement, le point

MESURE Le niveau du plan Vigipirate est relevé au niveau ’’Urgence Attentat’’ sur tout le territoire, le plus élevé, suite à l’attaque à Nice.



COVID-19

Le confinement : les règles et les effets

Un confinement allégé mais des règles et des restrictions de déplacement toujours présentes avec des effets sur la circulation.

Diffusé le 2 décembre - 17:00


MONTAGNE

Vers des restrictions pour aller skier à l’étranger ?

Avec les restrictions dans les stations de ski, un trafic soutenu vers les pays voisins ? Apparemment non, Emmanuel Macron a indiqué que le gouvernement devrait prendre « des mesures restrictives et dissuasives ».

Diffusé le 1er décembre - 18:00




QUEL TEMPS CE mercredi?

Une journée humide sur la pointe bretonne

Des chaussées humides une partie de la journée sur la pointe bretonne.

Diffusé le 2 décembre - 07:00



Hormis les cartouches grisées, 100% du contenu proposé par traficalert est totalement réalisé "à la main".

Loin du traitement automatisé du big data, ceci est le travail d'un journaliste : rechercher, vérifier avec des sources fiables, recouper, hériarchiser et rédiger ces infos pour vous proposer l'essentiel mis en perpective.



Vous êtes dans l'édition Grand Ouest regroupant les régions Bretagne, Centre Val-de-Loire, Normandie et Pays de la Loire, une des 7 éditions régionales de traficalert, voici les autres éditions :


L'édition nationale et les suppléments thématiques


Besoin d'intégrer de l'info trafic en marque blanche avec des services complémentaires sur votre site ?


© trafanddrive 2006-2020.
Tous droits réservés sauf mention contraire.
Mentions légales et RGPD.